Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Taverne des Trois Petits Trolls
  • : Ressources documentaires pour amateurs de littérature Fantasy et écrivains en devenir...
  • Contact

Bien le bonjour !

Pourquoi ce blog me direz-vous ? Et bien il fait suite à toute une série de recherches que j'ai entreprise dans le cadre de la rédaction d'un manuscrit. Oui oui un manuscrit que je suis en train d'écrire... manuscrit ayant pour objet la littérature Fantasy (comme vous devez vous en douter)... J'ai commencé à l'écrire il y a bien longtemps déjà... et je ne doute pas que j'achèverai ce travail dans bien longtemps également... caressant secrétement le doux rêve de me faire, un jour, publier.

Vous trouverez ici des documents et des informations glânés ça et là au gré de mes errances sur le net. En espérant que vous puissiez y apprendre des choses intéressantes...

N'hésitez pas à signaler votre passage par un petit commentaire, et si vous êtes vous aussi des auteurs en devenir alors je serai enchanté d'échanger avec vous !

Je vous souhaite à présent une agréable visite... !

Eussé

21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 17:57

J’ai lu récemment un article que j’ai trouvé particulièrement intéressant. Il traitait de la sexualité dans la littérature ou, pour être plus précis, de l’absence de lesbiennes, homosexuels et transsexuels dans les récits de Fantasy. Son auteur, transsexuelle, soulignait, je cite, « que dans la plupart des romans, le héro est un homme hétérosexuel, en général aux qualités plutôt associées à la virilité (force, autorité) et blanc, accessoirement. Sous prétexte qu'il s'agit d'univers moyenâgeux les femmes sont très souvent invisibles, même s'il y a parfois tout de même des femmes combattantes histoire de pouvoir glisser, à l'intérieur de la bande de guerriers, une histoire d'amour qui soit hétérosexuelle ». Il ajoutait également que « le vide est encore plus important pour les transsexuels puisqu'en général leur seule fonction est d'être des monstres psychopathes ».

Je reconnais que, dans mon manuscrit, et dans mes écrits en général, la sexualité, quand elle existe (quelques baisers très gentillets), est uniquement hétérosexuelle. Je ne m’étais même jamais posé la question quant à une autre éventualité. D’ailleurs je n’ai jamais lu de livres de Fantasy dont les personnages seraient autres choses que des hétérosexuels (si quelqu’un en connaît ?). Cependant je peux comprendre la difficulté (la frustration ?) des non hétérosexuels à se reconnaître dans des personnages qui ne leur ressemblent pas. Je n’ai lu qu’une seule fois une histoire dont le héro n’était pas hétérosexuel. Il s’agissait en fait d’un manga, No Bra, en 5 volumes de Kenjiro Kawatsu. Le personnage principal était un garçon qui, pour dire la vérité, ne ressemblait pas du tout (mais alors pas du tout) à un garçon... non, il ressemblait à une fille (et vraiment très jolie en plus), et cette dernière tombait follement amoureux d’un autre garçon. Bref... autant vous dire que j’étais assez réservé sur l’intérêt de l’histoire et sur sa capacité à me captiver. Et bien je me suis finalement surpris à l’adorer et j’ai dévoré les 5 volumes en quelques jours (je vous recommande d’ailleurs vivement la lecture de ce manga).

Si ce manga m’a enchanté, je concède que je ne me vois que timidement m’aventurer à parler de relations homosexuelles dans mes écrits. J’avoue que ce n’est pas mon cadre de référence naturel, mais bon... pourquoi pas après tout. C’est une idée qui peut-être intéressante à creuser, encore faut-il qu’il y ait un intérêt à en parler. En effet, je pense qu’il faut avant tout se garder de réduire un personnage à sa sexualité. Et je terminerai en posant cette question : Frodon était-il homosexuel ? Bisexuel ? Hétérosexuel ? ou Transsexuel ? Je vous avoue que, pour ma part, je me fiche royalement de le savoir...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Victor 30/04/2017 21:19

Par contre, ne touchez pas au personnage mythologique ! Il est vrai que les gens deviennent plus compréhensif, mais il en reste, comme moi, qui son contre la chose... Je trouve sa contre-nature... Attention, je ne parle pas d'homophobie.

Victor 30/04/2017 21:16

Je suis désolé, mais je fais partie la vielle école, et envisager d'introduire un personnage homosexuel (et encore, dans un univers moyenâgeux où l'homosexualité est considérée comme un tabou) il est hors de question de traiter le sujet...

Kamitsure 07/12/2011 14:02


Vas voir du côté de Poppy Z. Brite. Elle crée des héros de genre mais je crois que c'est plus de la S.F. que de la fantasy!


 

Chrysopale 30/07/2009 23:19

Euhh... En effet, je n'envisage pas non plus une relation autre qu'hétérosexuelle. Mais à la base, la fantasy, c'est pas du roman à l'eau de rose, ce n'est pas l'essentiel de l'histoire donc.Quant à la vie amoureuse de Frodon... il n'y a pas de mot pour décrire à quel point je m'en contrefiche.

Koulou 05/01/2009 22:50

tiens vas voir ici...tu aura les infos qu'il te faut concerant Amiante. Elle est hétéro mais franchement sexuée !  hé hé..