Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Taverne des Trois Petits Trolls
  • : Ressources documentaires pour amateurs de littérature Fantasy et écrivains en devenir...
  • Contact

Bien le bonjour !

Pourquoi ce blog me direz-vous ? Et bien il fait suite à toute une série de recherches que j'ai entreprise dans le cadre de la rédaction d'un manuscrit. Oui oui un manuscrit que je suis en train d'écrire... manuscrit ayant pour objet la littérature Fantasy (comme vous devez vous en douter)... J'ai commencé à l'écrire il y a bien longtemps déjà... et je ne doute pas que j'achèverai ce travail dans bien longtemps également... caressant secrétement le doux rêve de me faire, un jour, publier.

Vous trouverez ici des documents et des informations glânés ça et là au gré de mes errances sur le net. En espérant que vous puissiez y apprendre des choses intéressantes...

N'hésitez pas à signaler votre passage par un petit commentaire, et si vous êtes vous aussi des auteurs en devenir alors je serai enchanté d'échanger avec vous !

Je vous souhaite à présent une agréable visite... !

Eussé

11 février 2008 1 11 /02 /février /2008 17:03

Dans de nombreuses mythologies, les nymphes (du grec ancien númphê, « jeune fille ») sont des divinités mineurs, membres d'un large groupe d'esprits de la nature de sexe féminin.

 

En Grèce on considère les Nymphes comme les filles de Zeus. Belles jeunes femmes, élégantes et séduisantes, elles étaient parfois les suivantes d'une grande divinité, comme Artémis, ou d'une autre Nymphe, d'un rang plus élevé, comme Calypso ou Circé.

 

Les Nymphes peuplent les campagnes, les bois, les eaux, les vallées dont elles sont les esprits. Selon qu'elles habitent les rivières, les montagnes ou la mer, elles portent des noms différents : Naïades, Oréades, Néréides... Elles ne sont pas immortelles mais peuvent vivre très longtemps.

 

Les Dryades (du grec drus, « chêne ») sont, quant à elles, associées aux forêts, et plus particulièrement aux chênes. On les représente généralement par des femmes dont le corps se termine par un tronc et les racines d'un arbre. Jadis, la croyance des peuples à l'existence réelle de ces divinités forestières les empêchait de détruire trop facilement les grands bois. Pour couper les arbres, il fallait d'abord consulter les ministres de la religion, et obtenir d'eux l'assurance que les Dryades les avaient abandonnés.

 

On distingue cependant les Dryades des Hamadryades. Les premières, qui survivent à la destruction des arbres qu'elles protégent, elles peuvent aussi se déplacer et épouser des mortels. Les secondes, naissent et meurent avec l'arbre qu'elles protégent.

  
undefined

 

http://mythologica.fr/grec/nymphe.htm

http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/anti/faunus/nymphes0.htm

Partager cet article

Repost 0
Published by Eussé - dans Les Nymphes
commenter cet article

commentaires

Formation géobiologie 07/03/2014 19:26


bonjour,


 


j'aime beaucoup l'image de la dryade, juste une précision les dyades ne meurent pas avec l'arbre, elles sont plus les messagères. Les porteuses de sens entre les arbres. Mais bon, juste comme
cela en passant. Bon manuscrit

Loba 21/02/2008 14:38

Il y a de beaux portraits de dryades dans le cycle du Latium de Swann

Eussé 25/02/2008 10:27

Ha... je ne savais pas !

martlet 12/02/2008 20:36

Cher Monsieur Eussé, je me vois dans l'obligation de vous dire que je viens de vous tagger ! Pour comprendre ce que cela signifie, je vous prie de vous rendre sur mon blog, et presto.http://martlet-blog.blogspot.com/2008/02/six-choses-sans-importance.html:-)

Kejik 12/02/2008 11:02

Toujours aussi intéressant par ici !Bonne journée monsieur le président de saucisses ^^